ÉQUITÉ ≠ ÉGALITÉ:

« L’association Humanisthme encourage un monde équitable où tout le monde aura la possibilité d’atteindre la même ligne finale si l’on dispose des ressources nécessaires. »

Nous croyons fermement en l’importance de considérer les différences entre les personnes en termes de ressources disponibles pour atteindre un certain objectif. L’équité signifie fournir aux gens la quantité de ressources dont ils/elles ont besoin pour permettre à chacun.e d’avoir le même plaisir et le même bien-être.

RESPECT ≠ TOLÉRANCE

« L’association Humanisthme s’engage à cultiver les potentialités humaines, en accordant aux personnes la dignité et le respect profond au lieu d’une simple tolérance superficielle. »

La frontière entre le respect et la tolérance est très mince et représente deux manières d’interagir: par exemple, entre différentes cultures et ethnies. Avoir du respect pour quelqu’un signifie accepter les opinions de quelqu’un d’autre, accorder la liberté d’expression parce que le contact entre différentes caractéristiques humaines est jugé enrichissant. Il s’agit de faire un effort supplémentaire plutôt que de simplement tolérer une acceptation superficielle.

INCLUSION ≠ INTÉGRATION

« L’association Humanisthme vise un monde où la diversité est encouragée dans toutes ses formes, facilitant les échanges multiculturels et permettant un enrichissement unique. »

À l’ère de la mondialisation, les différences entre les personnes s’intensifient, créant un énorme besoin d’intégration de tous ces attributs par rapport aux décennies passées. Mais l’intégration est-elle suffisante? Ce terme fait référence à l’inclusion des personnes âgées, migrant.e.s, réfugié.e.s, handicapé.e.s etc… sans les considérer comme porteuses de stigmatisations particulières. Un monde inclusif abolit le «mur de la honte» des préjugés en faveur de l’expression des potentialités et de l’individualité des individus.

La participation consciente & responsable

La participation consciente est une autre façon d’envisager la rémunération d’une activité telle qu’un atelier ou une intervention. Ce mode de valorisation participatif, transparent et solidaire, a notamment été développé par l’Université du Nous, un espace d’expérimentation pour les acteurs de la transition sociale. Elle est issue de la recherche dans le domaine de nouvelles formes d’économies ainsi que d’une réflexion et des expériences faites sur le rapport à l’argent.

La participation consciente change la règle établie: elle ouvre une voie de questionnements dans notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Cette forme de rémunération nécessite de la conscience autant pour être proposée que pratiquée. Elle offre potentiellement un chemin de transformation individuelle et collective et permet notamment à des personnes disposant de faibles revenus de participer à une activité.

En pratique, comment cela fonctionne-t-il ?

  • La participation consciente est la somme que vous souhaitez ou pouvez donner en conscience pour ce que vous avez vécu.
  • Aucun montant n’est fixé ou proposé mais la participation est obligatoire. Le don nominatif, confidentiel et sans justification permet d’assumer de façon responsable ce que l’on peut ou ce que l’on veut donner.

En donnant plus :

  • Vous contribuez au développement et la réalisation de projets futurs.
  • Vous compensez les participations inférieures au seuil d’équilibre financier de l’activité.
  • Vous permettez d’octroyer une contribution aux intervenants (si elle n’est pas déjà incluse dans le prix de revient).

Nous appliquons ces valeurs dans toutes nos activités, avec la conviction qu’elles sont une exigence pour une société plus humaniste et consciente.