UN -ISTHME (ἰσθμός) AU LIEU DE -ISME ​​(-ισμός)

Il existe une longue liste de mots finissant par le suffixe -ISME ​​dérivé du suffixe grec antique -ισμός (-ismós) et malheureusement les plus communs de nos jours sont liés à des significations dogmatiques et idéologiques: racisme, sexisme, suprémacisme, terrorisme, colonialisme, ethnocentrisme, extrémisme, fascisme, fondamentalisme, islamisme, nationalisme, entre autres. C’est impressionnant de découvrir qu’ils ont en commun un manque d’ouverture d’esprit et une vision étroite du monde. À ce stade, il est essentiel de se distancer de ces ISMES réducteurs pour renforcer les liens -ISTHMUS (du grec ancien: isσθμός – isthmós -« cou »). Ainsi, l’association HUMANISTHME, tel un isthme reliant des mondes distincts, vise à combler le fossé entre les humains, afin d’encourager une éthique humaniste.

Dans un monde plutôt exclusif et divisé, nous croyons fermement que connecter les gens, briser les barrières, combler les fossés et revendiquer le sens du sacré est la seule solution viable pour réenchanter le monde.

NOTRE LOGO

Le lettre « esperluette » (&) remonte à 45 apr. J.-C., d’après un historique des lettres du typographe Max Caflish pour Adobe. Le caractère est apparu sur papyrus et a été écrit à la main dans le style cursif romain. Les premières représentations du caractère étaient une combinaison des lettres ET (sous la forme d’une ligature) et ont évolué vers la représentation plus commune et à caractère unique au cours des 700 années suivantes. L’esperluette, qui était la vingt-septième lettre de l’alphabet, est la lettre qui exprime le mieux l’union comme un cercle infini ne se brisant et se terminant jamais. Son nom, né d’une erreur de prononciation, signifie « et » en mettant en évidence le lien entre les mots, les rêves et les espoirs. Il est visuellement attrayant et assez polyvalent pour être utilisé comme un simple caractère ou comme élément de design.