Ni Dieu Ni Pretre

Ni dieu ni prête

Pas de dogme, beaucoup de flexibilité, des lieux parfois insolites, des textes et de l’amour sont quelques ingrédients d’une célébration laïque de mariage.

La cérémonie est sans valeur juridique, elle sert à marquer le coup entre la Mairie et le vin d’honneur, mais c’est un moment, important pour les mariés, où l’on parle des valeurs personnelles du mariage.

Le célébrant doit faire preuve d’une grande ouverture spirituelle, s’adapte aux envies du couple tout en honorant la richesse individuelle. Si par exemple un couple désire insérer des éléments religieux dans la cérémonie, c’est possible, mais pas dans un cadre religieux, ni autour de valeurs strictement religieuses. C’est ainsi qu’après plusieurs rencontres, le célébrant devient un accompagnant de confiance à qui il est possible de raconter deuil, souffrance, histoires de couple sans se sentir jugé.

Read the entire article